Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon

Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon - Danse avec son chat

« Quand une ombre un peu trop sombre vous suit comme votre ombre, elle vous encombre ! »

On dit de Julie que c’est un garçon manqué. Elle en déduit qu’elle est une fille pas réussie ! Et voilà qu’un matin, son ombre est devenue celle d'un garçon qui caricature le moindre de ses gestes. Mais allez donc vous défaire d'une ombre qui n'est même pas la vôtre ! Il suffit parfois d’une rencontre pour que tout s’éclaire.

Comme Une Compagnie poursuit son exploration de la vidéo et du son intégrés au jeu scénique, et imagine un conte moderne et poétique sur le pouvoir de s’affirmer tel qu’on est.

« On n’a qu’à dire qu’on s’était perdus, et puis qu’on s’est retrouvés »

Une scène blanche … Comme une page blanche… L’histoire s’écrit sous nos yeux… Une chambre d’enfant comme crayonnée sur la page…  Julie nous invite dans son imaginaire. Peuplé d’ombres et de lumière, de voix familières… et résonne un violoncelle. Ombre vidéo, ombre chinoise, ombre projetée…  Les parents ne sont que voix et jambes… la rue s’invite dans la chambre…  Et Julie part à l’aventure… à la rencontre d’elle-même !

Un spectacle de Théâtre - Multimédia qui laisse affleurer l’émotion, l’humour et distille un joyeux esprit d’émancipation !
 


Votre spectacle adapté de notre album Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon m’a vraiment beaucoup plu. Et ému. Je vous remercie vivement pour cette belle création. L’esprit du livre a été plus que respecté. Il se trouve augmenté par une mise en scène ingénieuse :  la vidéo et les ombres projetées  soulignent à merveille la performance théâtrale. L’interprétation tonique et juste d'une Julie, tour à tour espiègle, tendre et grave m’a fait cheminer à nouveau avec ma petite sœur inventée dont la résistance aux normes est toujours d’actualité. Alors simplement, merci.

Christian Bruel, décembre 2016



Mise en scène et adaptation collectives dirigées par : Sarah Cousy
Interprétation : Charlotte Castellat et Nicolas Luboz
Création et mise en scène vidéo : Olivier Tarasse
Création sonore et création lumière : Christophe Barrière
Composition violoncelle : Charlotte Castellat
Avec les voix de : Sarah Cousy, Frank Mélotti et Bénédicte Rossignol
Avec la participation des enfants de l’ALSH et le Cercle des Aînés de la Ville de Saint-Jean (31)

Texte

> Agrément Aide à la diffusion Région Midi-Pyrénées jusqu'en juillet 2019
> Sélection Région(s) en Scène Occitanie – Nouvelle Aquitaine 2017
> Sélection Réseau Chemins de Traverse 2016-2017 de l'Union Régionale de la Ligue de l’Enseignement Occitanie
> Sélection tournée 2016-2017 Ligue de l'Enseignement du Tarn
> Sélection tournée 2016-2017 Ligue de l'Enseignement des Hautes-Pyrénées
> Sélection tournée 2016-2017 Ligue de l'Enseignement du Gers
> Sélection 2017-2019 Médiathèque Départementale de Haute-Garonne

Texte


Soutiens :
Ville de Toulouse / Région Midi-Pyrénées / Conseil Départemental de Haute-Garonne / Espace Palumbo - Saint-Jean (31) / Centre Culturel Bellegarde - Toulouse (31) / Le Moulin - Roques-sur-Garonne (31) / Théâtre du Grand Rond - Toulouse (31) / Espace Bonnefoy - Toulouse (31) / Halle aux Grains - Bagnères-de-Bigorre (65) / Théâtre Municipal - La Bourboule (63)

Infos Gauche

Création 2016
Théâtre Multimédia
Tout Public
À partir de 6 ans

D’après l’album
de Christian Bruel
et Anne Bozellec
Editions Thierry Magnier
Durée : 45 min